L' EGLISE SAINT MARTIN

Dès le VIII ème siècle,un sanctuaire aurait été édifié.
Ensuite, un édifice plus important est construit au XIIème siècle.

Depuis lors, l'apport de chaque époque s'est fait avec une remarquable harmonie, à tel point qu'il est le premier du département à être classé par le Service des Monuments Historiques, en 1846.

En 1437, après la construction de la nef principale aux XIII et XIV èmes siècles, le Cardinal Huin, né à Etain, décide de reconstruire le choeur magnifique de l'église, tel qu'on le voit encore aujourd'hui.

En 1771, François Verdun, maire d'Etain, est obligé de construire la tour carrée à distance pour ne pas endommager le reste de l'édifice qui est à la charge des Chanoines de la Madeleine, à la suite de procès que la ville a perdus.

A l'intérieur de l'édifice, se trouvent de remarquables tableaux et un très beau groupe sculpté (une Piéta) attribué à Ligier Richier. Il date de 1528.

Epargnée par la guerre de 1914, grâce aux allemands, la Piéta est brisée, en 1943, par les S.S. Elle sera restaurée en 1947.

La guerre de 1914 - 1918 endommage fortement l'édifice et l'orgue de 1853 disparaît dans les ruines.
La restauration, commencée en 1919, interrompue en 1921, reprend en 1929.
L 'Eglise est remise au culte en juin 1933 et l'orgue inauguré en 1936.
Un chemin de Croix est commencé en 1939, dû au talent de N. Untersteller, lorsque la guerre interrompt le projet qui sera abandonné.
La tour du clocher est terminée en 1952 et les cloches y sonnent à nouveau.




La Piéta de Ligier Richier (1528)

Vous pouvez en apprendre davantage grâce à notre publication " Eglises et Chapelles du Canton d'Etain "